Traitement PRP contre la chute des cheveux à Perpignan, Narbonne

PRP capillaire (plasma riche en plaquettes) à Perpignan

Le Dr Canizares François, chirurgien esthétique à Perpignan, vous explique en quoi consiste le PRP capillaire.

Le PRP est utilisé depuis de nombreuses années, en orthopédie, médecine dentaire et même dans le service des grands brûlés avec succès. Il est utilisé maintenant dans le cuir chevelu avec des résultats probants.

Le traitement PRP est une méthode thérapeutique non invasive qui vise à injecter dans le cuir chevelu les plaquettes contenues dans le sang. L'objectif est d'utiliser les facteurs de croissance essentiels, contenus dans les plaquettes, pour stimuler le processus de repousse capillaire.

Le Plasma Riche en Plaquettes est une substance autologue, c’est-à-dire qu’elle est issue à partir de votre propre sang. Il n’y a donc pas de risque de rejet.

Votre sang contient trois types de cellules : des globules rouges, des globules blancs et des plaquettes présents dans le plasma. Pour les injections de PRP capillaire, seul le plasma contenant une quantité importante de plaquettes est injecté.

En pratique, il faudra réaliser au préalable une prise de sang pour être certain que votre taux de plaquettes est normal. Le jour J, une infirmière réalise un prélèvement sanguin à l’aide d’un kit spécial PRP cheveux à usage unique. Le sang est centrifugé. On obtient ainsi une séparation entre les globules rouges et le plasma riche en plaquettes. Ce plasma contient un taux de plaquettes de 2 à 5 fois plus que celles du sang normal mais également une concentration élevée en facteur de croissance.

Lorsque ce plasma est injecté dans le cuir chevelu, les plaquettes s’activent (dégranulation plaquettaire) et libèrent de nombreux facteurs de croissance ( PDGF, TGF, IGF, FGF) ainsi que d’autres cytokines et protéines jouant un rôle important dans la repousse des cheveux, la participation à la cicatrisation tissulaire et donc à l’amélioration de la prise des greffons. La durée d’action de ces facteurs de croissance s’étendant sur 2 à 3 mois, il est important de réaliser des séances tous les 3 à 6 mois.

Ces facteurs stimuleraient donc la croissance des follicules pileux et permettraient l’apparition de nouvelles unités folliculaires. Les résultats sont globalement satisfaisants et variables d’un patient à l’autre.

Cette technique est de plus en plus utilisée pour stimuler la repousse du cheveux.

Elle peut être très utile lors de procédure chirurgicale de greffe de cheveux. Elle est alors utilisée avant, pendant ou après l’intervention. Pendant l’intervention, les greffons sont déposés dans la solution PRP ce qui améliore leur survie. De même, l’injection de plasma riche en plaquettes dans le cuir chevelu lors de la séance améliore de façon significative la repousse des greffons.

Au niveau de la zone donneuse, le PRP améliore la cicatrisation.

L’injection se fait de façon quasi-indolore à l’aide d’un pistolet spécial et est toujours bien supportée. Il n’y a pas d’anesthésie générale. Le docteur Canizares utilise « le Concerto » qui permet de faire des injection précise de PRP entre 3 et 5 mm dans le cuir chevelu. La quantité injectée dépend de la surface à traiter. En pratique, 15 à 25 ml sont nécessaires car nous injectons 0,1 ml/ cm2 pour une surface à traiter de 150 à 250 cm2.

Pistolet ConcertoInjection de PRP

Le traitement est réalisé en ambulatoire. Il n’y a pas d’éviction sociale, la reprise des activités sportive est possible dès le lendemain.

Nous réalisons 3 séances à un mois d’intervalle puis une séance à 6 mois. Ensuite, le traitement est renouvelé tous les 3 à 6 mois.

Posez votre question

Calculer
votre IMC
Voir ma
galerie photos
Visionner
mes vidéos
Votre avis
m'intéresse
Me suivre
sur Facebook
Mentions légales Réalisation Esculape Médias Gestion des cookies