Lifting face interne cuisses, cruroplastie à Perpignan, Montpellier

Lifting des cuisses ou dermolipectomie crurale interne (cruroplastie) à Perpignan

Cette intervention consiste à retendre la peau de la face interne des cuisses, on parle aussi de dermolipectomie crurale interne ou cruroplastie. Le relâchement de la peau de la face interne des cuisses peut être dû à un amaigrissement important ou au vieillissement.

Schématiquement, on utilise deux techniques pour le lifting de la face interne des cuisses :

  • La première laisse une cicatrice horizontale, c’est-à-dire que la cicatrice est dans le pli de l’aine. Elle peut être associée à une liposuccion et corrige uniquement le tiers de la partie supérieure de la cuisse.
  • La deuxième, dite verticale, laisse une cicatrice qui va du pli de l’aine vers la face interne de la cuisse et se poursuit ensuite vers le bas, pouvant aller jusqu’au genou. Elle est associée à une liposuccion qui améliore significativement le résultat. En effet, la liposuccion diminue grandement le volume de la cuisse et permet de réséquer une plus grande partie de peau.

A noter que ces deux interventions ne corrigent pas l’excès de peau de la face externe de la cuisse. Si cet excès est important, on pourra réaliser un lifting de la face externe des cuisses ou un body lifting latéral.

Le lifting de la face interne de la cuisse améliore l’esthétique de la cuisse mais également le côté fonctionnel. En effet, certaines patientes sont gênées pour marcher tant le relâchement cutanéo-graisseux est important.

Ce que vous devez savoir sur ce type d’intervention :

  • Type d’anesthésie : anesthésie générale
  • Durée de l’intervention : 2 à 4 heures
  • Durée d’hospitalisation : 2 à 4 jours

Consignes préopératoires :

  • Arrêt du tabac un mois avant l’intervention.
  • Arrêt des médicaments pouvant favoriser le saignement de type aspirine, anti-inflammatoires, anticoagulants, 7 jours avant l’intervention.
  • Les poids doit être stabilisé depuis au moins 3 mois.
  • Une prise de sang devra être réalisée.

Consignes post opératoires :

  • Les douleurs peuvent être modérées et seront bien calmées par les antalgiques habituels.
  • Des soins infirmiers à domicile seront nécessaires pendant 15 à 18 jours.
  • Les points de suture sont résorbables.
  • Le port d’un vêtement compressif sera obligatoire pendant un mois jour et nuit, puis 15 jours, le jour.
  • Le port de bas de contention et des injections d’anticoagulants seront nécessaires pendant 15 jours.
  • La reprise des activités quotidiennes est possible quelques jours après l’intervention.
  • La reprise des activités professionnelles est envisageable 15 jours après l’intervention mais ceci dépend de la profession.
  • La reprise des activités sportives est possible 8 semaines après l’intervention.
  • Les ecchymoses et les œdèmes sont présents après l’intervention. Les ecchymoses jusqu’au 15ème jour. Par contre, les œdèmes peuvent persister jusqu’au 4ème ou 5ème mois. C’est pour cela que le résultat final ne sera obtenu qu’à partir du 4ème mois.

Les complications du lifting de la face interne de la cuisse sont peu fréquentes. On note quelque fois des retards de cicatrisation dans le pli de l’aine car cette zone n’est pas propice à une bonne cicatrisation (macération, frottement). La cicatrisation sera améliorée par de la kinéplastie, l’utilisation de lampe LED

Cette intervention donne un taux de satisfaction important tant sur le plan esthétique que fonctionnel car il s’agit d’un véritable remodelage de la cuisse. Le résultat est stable dans le temps si le poids est stabilisé.

Posez votre question

Calculer
votre IMC
Voir ma
galerie photos
Visionner
mes vidéos
Votre avis
m'intéresse
Me suivre
sur Facebook
Mentions légales Réalisation Esculape Médias Gestion des cookies