Augmentation mammaire par lipostructure, lipomodelage à Perpignan

Augmentation mammaire par lipostructure ou lipomodelage à Perpignan

Il s’agit d’une technique permettant d’augmenter le volume des seins en prélevant la graisse de la patiente et en la réinjectant au niveau de la région mammaire. Cette graisse est prélevée au niveau de la région abdominale, de la taille et des cuisses. Ainsi, la patiente bénéficie d’un résultat esthétique au niveau des zones de prélèvement de la graisse. 

L’intervention s’effectue en un seul temps opératoire mais si le résultat est insuffisant en terme de volume cela peut nécessiter une deuxième réinjection de graisse 2 à 6 mois après. Les candidates pour cette intervention sont peu nombreuses puisque la patiente doit posséder un « capital adipeux » suffisant pour permettre de prélever la quantité de graisse nécessaire. Le volume d’augmentation mammaire ne pourra pas dépasser un bonnet.

On utilise également la lipostructure au niveau des seins pour compléter le résultat d’une augmentation mammaire par prothèses jugé insuffisant. On parle dans ce cas d’augmentation mammaire composite. Le lipofilling permet également de corriger une asymétrie mammaire.

Les cellules graisseuses (adipocytes) sont véritablement greffées dans la glande mammaire par de petites incisions sur la peau. La prise de greffe est estimée entre 50 et 70% selon les patientes. Cette solution est définitive et a l’avantage de suivre les variations pondérales.

Cette intervention est autorisée en France, en chirurgie esthétique depuis 2011 par la Société Française de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique. Elle s’utilise en chirurgie réparatrice depuis de nombreuses années. Les résultats sont très naturels et sans implant mammaire.

Ce que vous devez savoir sur ce type de chirurgie :

  • Mode d’anesthésie : anesthésie générale
  • Durée d’intervention : 1 à 3h suivant le cas
  • Durée d’hospitalisation : ambulatoire ou 1 nuit
  • Durée de convalescence : 3 à 4 jours suivant le cas

Consignes préopératoires :

  • L’arrêt du tabac est conseillé 1 mois avant et après l’intervention pour une cicatrisation optimale.
  • Arrêt des médicaments pouvant favoriser le saignement de type aspirine, anti-inflammatoires, anticoagulants, 10 jours avant l’intervention.
  • Bilan radiologique : mammographie et échographie obligatoires.
  • Stabilisation du poids depuis 3 mois.

Consignes post opératoires :

  • Port d’un soutien-gorge de contention pendant 3 semaines jour et nuit, puis 15 jours le jour.
  • Port d’un vêtement compressif au niveau des zones lipoaspirées 3 semaines jour et nuit, puis 3 semaines le jour.
  • Des ecchymoses ( bleus) sont classiques pendant une quinzaine de jours.
  • Des œdèmes sont présents et se résorbent progressivement sur 4 mois. Le résultat sera alors définitif.
  • Les douleurs sont variables, le plus souvent modérées à type de courbatures au niveau des zones lipoaspirées.
  • Suivant l’évolution clinique de la kinéplastie peut être proposée par le docteur François CANIZARES.
  • Un bilan radiologique est également nécessaire un an après l’intervention et un suivi sénologique régulier.
  • La reprise des activités quotidiennes est possible le lendemain de l’intervention.
  • La reprise des activités professionnelles est envisageable dès le lendemain.
  • La reprise des activités sportives est autorisée au bout d’un mois et demi.

Cette intervention est appréciée par les patientes réticentes aux prothèses mammaires. Cependant, la morphologie de la patiente doit se prêter à ce type de chirurgie et le volume mammaire souhaité ne devra pas être trop important.

Cette intervention a un double avantage : le premier, au niveau de la silhouette (liposuccion) et le second au niveau de l’augmentation mammaire.

Posez votre question

Calculer
votre IMC
Voir ma
galerie photos
Visionner
mes vidéos
Votre avis
m'intéresse
Me suivre
sur Facebook
Mentions légales Réalisation Esculape Médias Gestion des cookies